Comment monter une clim prête à poser ?

Publié le : 29 mai 20184 mins de lecture

Un climatiseur prêt à poser peut assurer diverses fonctions : rafraîchissement, déshumidification, ventilation et chauffage. C’est en effet un appareil dit réversible donc efficace. Cependant, il faut bien se préparer pour l’installation climatisation. Si ce processus n’est pas bien réalisé, il se peut que l’on ne profite pas du confort et de l’efficacité souhaités.

Ce qu’il faut savoir et matériel nécessaire

Un climatiseur prêt à poser est obligatoirement à fixer sur un mur bien solide. Que ce soit pour son unité intérieure que pour son unité extérieure. Pour cette dernière, on a la possibilité de la placer sur un sol stable. L’important est de les positionner comme il se doit en respectant les instructions du fabricant (utilisation de tuyau flexible). Pour le matériel, il faut regrouper : une visseuse-dévisseuse, un perforateur, un détecteur de canalisations, une massette et burin, un niveau à bulles et crayon, une scie trépan de 90mm.

Les étapes de l’installation

Etape 1 : perçage de mur

Comme le climatiseur prêt à poser est à fixer sur un mur, il faut commencer par cette étape :

  • Avec un détecteur de canalisations, on peut déterminer qu’on ne touche ni tuyauterie ni câble électrique. Puis, percer le mur pour ensuite insérer les chevilles. Pour fixer le support, utiliser les vis adaptées. Il faudra tout de même régler le niveau ;
  • Les instructions de montage sont à suivre pour définir la position du trou où l’on fera passer le tuyau de liaison. Perforer un trou de 90 mm puis s’arrêter sans atteindre l’extérieur qui sera délimité par une petite partie de la mèche du trépan ;
  • Le perçage sera repris à l’extérieur pour obtenir un trou net. L’installation de l’élément intérieur se fera avec l’appui d’une autre personne. Elle se chargera de faire glisser le tube à travers le trou tout comme le câble de l’unité extérieure.

Etape 2 : installation de la climatisation

  • Avec un niveau à bulles, crayonner une ligne verticale pour diriger la fixation du tuyau à l’extérieur. La mise en place de l’élément extérieur sera plus facile pour deux personnes. pour la fixation dans le sol, il faudra tracer des repérages avant de percer des trous. Les chevilles seront par la suite à insérer et il ne restera plus qu’à fixer l’appareil au sol ;
  • Les canalisations de fluide caloporteur seront à fixer à l’extérieur avec la seconde unité. Les instructions de montage informeront de l’installation électrique ;

L’équipement intérieur sera à mettre en place en dernier lieu. Normalement, le constructeur procure des données pour le test.

Plan du site